Le scandale des plans de travail qui rendraient les ouvriers malades

Dans une maison, certaines installations amènent une certaine présence tant du point de vue pratique qu’esthétique. Parmi ces dernières, il y a le plan de travail. C’est cette table qui se trouve dans la cuisine et qui lui donne son allure si originale. En outre, c’est aussi le lieu où les plats sont cuisinés. De plus, il dispose très souvent d’espace de rangement pour tout type d’ustensiles. On peut en voir de toutes les formes, toutes les couleurs et ils peuvent être conçus avec tout type de matériaux, dont le quartz. Toutefois, lors de cette conception dans ces usines, plusieurs ouvriers travaillant dans ce domaine sont tombés malades à cause des produits utilisés dans ce sens et c’est un réel problème.

La cause de ce scandale

Les plans de travail en quartz ont cet atout d’être d’une très grande beauté. Cependant, s’agissant de leur conception, il y a un problème qui se pose. En effet, des études scientifiques menées en 2016 ont démontré qu’à l’intérieur du Quartz de synthèse, il y avait près de 78 composants chimiques et de nombreuses substances cancérigènes. Parmi ces dernières, il y a le cadmium dont la concentration est très élevée et pourtant il est très souvent manié par les ouvriers qui s’exposent dans ce sens. D’un autre côté, une trentaine de perturbateurs endocriniens, des composés organiques volatils et des phtalates sont en mesure de procéder à une contamination rapide de l’air suite à un simple chauffage du quartz. Cela a donc des conséquences très nocives sur la santé humaine.

Les conséquences de la contamination

La contamination des ouvriers se voit de façon graduelle. En effet, il faut savoir que malgré les différentes protections que portent les ouvriers, que ce soit les lunettes, les gants, ou encore les casques, les différents éléments toxiques parviennent tout de même à rentrer dans leur organisme. De plus, ces éléments sont très ravageurs. Dans la majeure partie du temps, c’est une silicose. Avec cette maladie, dans sa phase terminale, un patient a les cheveux roux qui se cassent et qui tombent. Ses lèvres sont sèches, la voix rauque et la peau pâle. Cependant, l’aspect le plus incroyable réside dans le fait que le cœur est parsemé de trous. On en meurt très vite. C’est dans ce contexte que malgré la beauté du quartz de synthèse, dans plusieurs pays, il est interdit de l’utiliser. Dans ce cas précis, pourquoi ne pas aller plutôt voir un marbrier ?

Articles Similaires

0 0 0 0