Bien protéger sa production agricole face aux insectes nuisibles

En agriculture potagère et arboricole, pour disposer de bonnes récoltes et les protéger, il est important de contrôler les populations d’insectes ravageurs. Mais pour lutter contre ces nuisibles, les agriculteurs doivent souvent recourir à des produits dont la composition peut altérer la qualité des produits, voire celle de la terre et de l’eau à un certain niveau de dosage, ou encore détruire sans distinctions ravageurs et insectes “amis du jardinier” tels que les abeilles ou les coccinelles. Cependant, il existe sur le marché une alternative extrêmement efficace et bien plus écologique : les pièges à insectes à phéromones.

Les phéromones des insectes ravageurs de cultures

Les phéromones sont des substances chimiques sécrétées par un être vivant de façon à induire une réaction comportementale spécifique, au sein d’une espèce. Les phéromones sont en fait un moyen de communication naturel et invisible, utilisant des signaux chimiques odorants uniquement perceptibles de l’espèce, afin de provoquer une réponse sexuelle ou une autre réaction ciblée.

Il en existe de différents types, les plus courantes restant les phéromones sexuelles. Viennent ensuite celles dites de piste, qui permettent d’attirer une cible prédéfinie vers un endroit où l’on trouve à manger, les phéromones sociales inhérentes à la reconnaissance familiale ou au sein d’un groupe, celles d’alarme qui avertissent d’un danger imminent, ainsi que la catégorie passeport entrant en jeu dans la différenciation des entités d’une même espèce.

Les scientifiques ont donc eu l’idée d’utiliser ce système de reconnaissance naturel et inné pour mettre au point des pièges à phéromones, très efficaces en culture agricole. Ils ciblent précisément une espèce de ravageurs, ne polluent pas et n’altèrent pas les cultures.

insectes

Quelles sont les applications de ce type de produit ?

Les pièges à phéromones sont très utilisés en agriculture et en arboriculture. Le produit vise principalement les mouches et les papillons dont les larves se nourrissent de fruits et de fleurs, mais il peut cibler également des rampants.

Parmi les espèces les plus ciblées, on trouve la mouche de l’olivier, le ver de la cerise qui grignote le fruit de l’intérieur (larve de la mouche du cerisier), la chenille processionnaire du pin qui peut occasionner des dégâts importants à l’arbre et dont il est très compliqué de se débarrasser en raison de ses poils urticants, ainsi que de la mineuse détruisant les feuilles de marronniers et du carpocapse des pommes et des poires. On dispose aussi de pièges à phéromones contre la mouche drosophile suzukii ainsi que les aleurodes.

Les pièges à phéromones contre la destruction potagère

L’action des pièges à phéromones se révèle aussi très efficace dans la culture potagère. Elle permet notamment d’enrayer les invasions de la teigne du poireau, qui détruit aussi bien le poireau que l’ail ou l’oignon, la noctuelle du chou et de la tomate, la mouche de la carotte qui s’attaque également au céleri et au persil, la tordeuse qui est une chenille parasite particulièrement néfaste pour un jardin potager.

Dès que la présence de ravageurs est détectée par le biais des traces qu’ils laissent sur leur passage ou des feuilles grignotées, il faut intervenir vite pour éviter qu’ils ne se reproduisent massivement. Le piège à phéromones permet aussi de contrôler l’état des populations d’insectes à l’année et ainsi de vérifier qu’on ne se trouve pas en présence d’une infestation.

Différents pièges à phéromones

Il existe sur le marché des variantes de pièges à phéromones pouvant s’adapter à la nature exacte du nuisible qui saccage les cultures, sans impacter les autres populations d’insectes ou les animaux. La version en diffuseur se présente sous l’aspect d’une capsule à placer sur une plaque engluée. Le dispositif imite les phéromones sexuelles d’une espèce, et sert à attirer les mâles qui se retrouvent alors pris au piège.

La version triangulaire ressemble à un entonnoir : elle est destinée à recevoir des phéromones qui attireront les insectes et les emprisonneront jusqu’à ce qu’ils s’épuisent en tentant de se dégager. Le pack de base comporte une plaque de glu, un lien de suspension pour accrocher le piège, un panier à phéromones et son support, une capsule de produit et une plaque souple qui servira de toit à la structure pour que la pluie ne diminue pas son efficacité.

Articles Similaires

0 0 0