Plus de 123,2 millions d’euros reçus en 2017 par les principales organisations syndicales et patronales

C’est pour assurer le financement de leurs dialogues sociaux que les principales organisations patronales et syndicales ont reçu la somme de 123, 2 millions en 2017. Les dirigeants de ce fonds paritaire disent ne pas voir de différences en ce chiffre et celui de l’année précédente.

Une différence d’un peu plus d’un million d’euros

La somme reçue par les différentes organisations syndicales s’élevait à 123,2 millions en 2017. Une somme qui devait leur servir à financer leurs missions de dialogue social. Les dirigeants de ce fonds paritaire disent ne pas ressentir une grande différence par rapport à l’année précédente.
Les dirigeants affirment avoir reçu en 2016 la somme de 122,8 millions d’euros. Une somme qui leur avait été octroyée par le fonds du financement du dialogue. Il s’agit d’un fonds qui a été mis en place par la loi sur la formation de 2014. Il s’agit d’une loi qui a pour but de participer à la transparence du système.

La provenance des sommes de financement

L’argent qui sert au financement des organisations syndicales provient d’une contribution de 0,016% sur la masse salariale. À ce pourcentage, s’ajoute une subvention de 32,5 millions d’euros de la part de l’État. Il a été émis des discussions, dans le cadre de la réforme de la loi du travail.

Ces discussions portaient sur le projet de faire baisser la contribution. Une entente n’a pas été trouvée, car les choses demeurent toujours inchangées. Le président du fonds et responsable de la Force Ouvrière, Frédéric Souillot, rappelle que selon la loi, la contribution pouvait aller jusqu’à 0,014% à 0,020%.
Il dénonce le fait qu’ils n’aient pas reçu d’avertissement par rapport à la baisse du taux de contribution.

Des sommes similaires reçues par les principaux syndicats

Les principaux syndicats qui ont eu à recevoir en 2017 une formation syndicale pour les cadres ont eu à recevoir des sommes similaires en 2016 et en 2017. La CGT a reçu 18,9 millions, la CFDT 18,6 millions. La FO a reçu la somme de 14,9 millions, la CFE-CGC et la CFTC ont chacun reçu la somme de 12,6 millions.
Pour ce qui est des organisations patronales, la Medef a reçu 12,3 millions, le CPME 6,3 millions, l’U2P qui regroupe les artisans ainsi que les professions libérales, a reçu la somme de 2,3 millions. Il est ainsi prévu des changements dans les règles de distribution des sommes cette année.

Articles Similaires

0 0 0 0