Santé : ces applications qui vous aident à arrêter de fumer

Une cigarette avec un panneau stop

Vous avez envie d’arrêter de fumer ? Félicitations, vous avez d’ores et déjà fait un pas dans la bonne direction. L’envie est donc là… reste à présent à choisir les bonnes armes pour affronter la nicotine et la forte addiction qu’elle suscite ! Au-delà de la cigarette électronique et des substituts nicotiniques, vous pouvez aujourd’hui compter sur votre smartphone pour vous aider à résister à la tentation et éviter la rechute. Des applications mobiles, sur Android et iOS, permettent au fumeur de reprendre le contrôle sur leurs habitudes de consommation du tabac pour vaincre la dépendance et décrocher définitivement. Tour d’horizon !

Un coach personnel à portée de clic

Elles s’appellent Kwite, Stop-Tabac, ou encore Quit Smoking. Elles, ce sont ces nouvelles applications mobiles qui promettent d’aider les fumeurs, même les plus « tabacovores », à arrêter de fumer, en agissant comme de véritables coachs virtuels qui vous aident à résister à la tentation et prévenir ainsi les rechutes, malheureusement courantes pendant les deux premières semaines. L’utilisateur est d’abord invité à remplir un questionnaire pour évaluer son degré de dépendance à la nicotine, mais aussi son rapport quotidien au tabac : historique des tentatives d’arrêts, nombre de cigarettes fumées par jour, symptômes de manque ressentis, ancienneté en tant que fumeur, âge, etc.

A lire également : Pourquoi est-ce nécessaire de développer son agilité émotionnelle ?

Par la suite, le fumeur saisis une date d’arrêt. L’application lui propose alors un tableau de bord personnalisé, avec des compteurs qui lui permettent de visualiser son progrès sur la durée (cigarettes non fumées, nombre de jours sans tabac, argent économisé, bienfaits pour la santé, etc.). Il s’agit donc d’une visualisation des progrès réalisés pour nourrir la motivation, qui sera très progressivement remplacée par la discipline, beaucoup plus efficace sur la durée pour décrocher définitivement.

Applications de sevrage tabagique : comment ça marche ?

Concrètement, comment ces applications peuvent-elles vous aider à arrêter le tabac ? Elles ont un avantage évident : contrairement aux numéros d’aide téléphonique actifs en journée, ces applications sont accessibles 24 h/24, 7 j/7… Un avantage évident lorsque l’on sait que l’envie de fumer peut survenir à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit. Ce n’est pas le seul avantage de ces dispositifs. Ils sont basés sur un système de gratification, à travers des messages d’encouragement et de félicitation qui jouent sur la fierté du fumeur. Un aspect d’autant plus important dans le cas des personnes qui ont tenté plusieurs fois, en vain, d’arrêter de fumer. Cela leur permet d’avoir une meilleure estime de soi et d’améliorer leur confiance en elles.

Lire également : Pourquoi utiliser les postes de Sécurité Microbiologique (PSM) type II – Solis+ de Noroit ?

Dans les faits, ces applications valorisent chaque réussite, aussi petite soit-elle. Plutôt que de mener une bataille rude, vous menez plusieurs petits combats à la fois et avancez au jour le jour. Elles permettent également de visualiser les progrès réalisés pour maintenir la motivation, un aspect clé en matière de sevrage tabagique.

Par ailleurs, ce type d’application permet de matérialiser les objectifs, de les rendre plus concrets, notamment à travers une jauge qui indique l’argent économisé grâce à l’arrêt du tabac. Cela peut paraître dérisoire, mais les économies réalisées sont un levier de motivation qui a son importance, notamment en France où le prix du paquet de cigarettes est en constante augmentation. Vous aurez également accès à des graphiques qui estiment, en pourcentage, les bienfaits sur la respiration, le cœur, ou encore sur la peau du fumeur.

E-coaching : est-ce vraiment efficace ?

Nous vous le disions, les applications de sevrage tabagique agissent en coachs virtuels, accessibles en permanence. Elles offrent aussi un suivi journalier. En cela, les applications peuvent remplacer l’accompagnement médical par un généraliste ou un tabacologue, jusqu’à une certaine mesure. Le problème est que l’e-coaching, seul, ne suffit pas chez la grande majorité des fumeurs. Quand on souffre de manque, ou lorsque l’envie de fumée se fait de plus en plus pressante, il faudra alors recourir à des substituts nicotiniques, ou à la cigarette électronique. Celle-ci s’est révélée d’une certaine efficacité comme outil d’aide à l’arrêt du tabac. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des e-cigarettes et comment elles peuvent vous aider à décrocher, consultez l’article suivant https://web-tech.fr/cigarette-electronique-comment-fonctionne/.

Qu’en est-il alors de l’efficacité des applications de sevrage tabagique ? Elles sont utiles, mais pas aussi efficaces que les substituts nicotiniques, et encore moins l’e-cigarette. Selon les tabacologues, plus on élargit le panel d’outils utilisés, plus on a de chances de réussir à arrêter de fumer. Autrement dit, l’application seule ne suffira pas. N’hésitez donc pas à l’associer à d’autres méthodes, notamment la cigarette électronique, les substituts nicotiniques ou encore la méditation et l’hypnose. Parlez-en à votre tabacologue ou médecin généraliste.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Articles Similaires